tous les fétichismes


Les dernières news chaudes

Nouveaux articles du blog


Une bière au goût d'un vagin

Une bière «goût vagin»

Il fallait oser : une brasserie polonaise propose un breuvage – The Order of Yoni (“Yoni” étant un mot sanskrit se traduisant par vagin) – brassé et fermenté avec les bactéries vaginales de deux top modèles polonaises – Monika, la bonde, et Paulina, la brune.

Techniquement, la bactérie (bactéries lactiques présentes dans les muqueuses du sexe féminin) est isolée et multipliée par les laboratoires de la firme de façon sûre. Donc pas d’inquiétude ! Les premières bières qui seront produites par ce procédé peu commun seront des ales aigres, des lambics, des ales de Flandre, ainsi que des bières brunes.

Conçue en 2016 à Varsovie en Pologne la bière n’était à l’origine qu’une idée saugrenue sur un site de crowdfunding. Cela fait un flop monumental : les fondateurs ne reçoivent que 1500 euros (sur les 150 000 escomptés (59 malheureux donateurs cumulant à peine le 1% de la somme). Mais ça ne les arrête pas et eux ans plus tard le breuvage est commercialisé.

C’était l’aspect technique de l’article !

Mais sous les papilles alors, qu’est-ce que ça donne? Pour ceux qui l’ont goûtée, la bière n’a aucune saveur particulière, du moins pas celle d’un sexe féminin. Toute cette opération est purement marketing.

Pour l’heure la bière se retrouve dans les sex-shops, les clubs libertins, les discothèques, bars et restaurants, mais pas encore en supermarché !

Quant à moi, je n’aime pas la bière et je n’ai pas envie de me laisser tenter … et pourtant j’aime le goût l’entrecuisse des femmes !

Quelles sont les villes les plus infidèles de France ?

Le classement est tombé. Le site Gleeden, le « leader de la rencontre extra-conjugale en Europe » qui compte près de 3,4 millions de membres dont plus de 2 millions en France (belle proportion), a dévoilé le classement des villes où l’on est le plus infidèle dans l’hexagone.

Comment se fait le calcul ?

Le site a simplement fait le ratio entre le nombre d’habitants dans chaque ville et son nombre d’utilisateurs. A noter que généralement les gens qui habitent dans les petites villes autour de plus grandes villes se localisent dans ces dernières pour des raisons de discrétion.

Sans surprise par rapport à l’année dernière, Paris reste leader dans la catégorie. La capitale « conserve sa place de championne de France de l’infidélitéavec un taux de 18,2%. Lille et Bordeaux viennent compléter le podium avec respectivement 16,9% et 16,1% d’infidèles.

Ce trio de tête indique que l’infidélité est un phénomène plus courant dans les grandes villes, où les rencontres sont plus nombreuses, plus faciles mais aussi plus discrètes.

Les petites villes ne sont pas épargnées ! Versailles arrive en 4ème position du classement avec 15% d’infidélité, suivi de Melun qui affiche un taux d’infidélité de 14.7%, soit 0.01% de plus que Rouen, qui se hisse à la 6ème place du classement.

La grosse surprise vient de Marseille qui arrive en dernière position avec un taux d’infidélité de « seulement » 4,2% !

Paris ? Marseille ? Vous savez où déménager … ou pas !